Assainissement et gestion des déchets au Congo

L’accès à l’assainissement peut être défini comme la possibilité de stocker et/ou d’évacuer les eaux usées hors des lieux d’habitation sans qu’il n’y ait de risques de contamination des individus ou de leur environnement immédiat.

 

A Pointe-Noire, il n’y a pas de système d’assainissement collectif, pas de tout à l’égout. On y trouve deux types de toilettes :

  • la latrine simple
  • le WC à chasse d’eau

Dans les deux cas, une fosse creusée dans le sol (bétonnée ou non) reçoit les excréments et toutes les eaux grises (douche, lessive, vaisselle). Lorsque la fosse est pleine, les plus aisés font appellent à une société de vidange. Pour les autres, des hommes, souvent des étrangers, viennent vider la fosse à la main.

Cette situation provoque une pollution des nappes phréatiques. Ces dernières années, on note une recrudescence des maladies hydriques telles que les diarrhées, la typhoïde, les dermatoses.

 


Film de sensibilisation à la gestion des ordures ménagères.

Réalisation : Antoine Berry & Nicolas Bjarnason pour Rénatura Congo

Avec Gilvey Bokaka et Guichel Boris Bitsy

Pointe-Noire, République du Congo, 2012.

Langue : Kituba (sous-titré en français).

www.renatura.org


Dans son édition du 23/12/12, Afriquinfos.com annonce :

Congo: 6500 latrines modernes seront construites à Brazzaville et Pointe-Noire

Lire l'article complet sur le site d'Afriquinfos.com 


Télécharger
Téléchargez l'article en version PDF
Afrinquinfos.com annonce la construction de 6500 latrines à Brazzaville et Pointe-Noire
2012-12-23 afrinquinfos construction de
Document Adobe Acrobat 119.7 KB