L'énergie au Congo

L'approvisionnement en électricité est très aléatoire, en plus de coupures de courant très fréquentes et longues (des semaines et parfois des mois), les habitants sont contraints, lorsqu'ils en ont les moyens financiers, d'utiliser des stabilisateurs et régulateurs pour palier les variations d'intensité.

 

L'usage de groupes électrogènes par certains particuliers et surtout les commerçants provoquent une pollution sonore et olfactive (gaz d'échappement) très incommodant.